!

Je ne supporte plus les propos des « gens bien » sur nos semblables genre  : « Oui! y’en a marre de tous ces immigrés! tous  des terroristes en puissance, ces « arabes » qui viennent nous pomper notre fric ! » « Et nous, quand on a besoin d’aide, y a plus rien pour nous, c’est tout pour eux ! » Etc. Etc. 

On dit n’importe quoi , sur n’importe qui, on stigmatise, on généralise, on amalgame, on  fait des raccourcis, « ON » a la mémoire courte, aussi !

Quel rapport y a-t-il entre les injustices ( réelles, je peux en témoigner !) que subissent certains de nos compatriotes et l’aide que nous apportons à des être humains qui fuient l’horreur ? Certes, il est légitime de réclamer des prestations dignes pour nos concitoyens, et je défends ces revendications avec la plus grande énergie. Mais doit-on de ce fait refuser l’asile à des êtres humains ? Les laisser croupir dans des »jungles » indignes comme à Calais et ailleurs ( même en Belgique maintenant)? Les laisser sans soins médicaux sous prétexte qu’ils sont…au choix : sans papiers, autorisation, laisser passer, migrants économiques et non de guerre, venant d’un pays ou d’un autre ? De qui se moque-t’on ? Un être humain n’est-il pas le même s’il est pauvre ou pourchassé par une milice ? Qui peut penser que ces migrants  viennent ici pour le plaisir ? Et « ON » croit vraiment que l’aide légitime qu’on apporte à ces malheureux prend la place d’éventuelles prestations que nous n’aurions pas, à cause d’eux? Ils le croient ça ?

Chiffres de l’insee :  La France compte en moyenne 10% d’étrangers ( tous pays confondus : 6millions 500 000 dont 50% sont d’origine européenne) Le RSA/RMI n’est accordé  à un immigrant qu’au bout de 5 ans de résidence en France et les étrangers ne représentent  que 13% des bénéficiaires. L’immigré ne perçoit pas d’allocation, contrairement à ce qu l'ON dit, seuls les demandeurs d’asile ( en conformité avec la convention de Genève et les lois européennes) perçoivent une aide, uniquement pendant l’instruction de leur dossier : 330 euros/mois pour un couple, un hébergement, et les soins gratuits. On est donc très loin des affirmations de certains, il est simplement normal de traiter dignement les êtres humains qui se trouvent sur notre territoire. On est très loin d’une vague de submersion, ni d’un risque de faillite de nos finances publiques. Il est parfaitement possible de mieux prendre en charge nos ressortissants sans jeter l’opprobre sur les étrangers.

 Mémoire courte, oui, nos parents, nos grands parents ont fui, au choix, la France occupée et/ou l’Algérie pour nos amis, frères et cousins, pieds noirs ou « harkis » ( comme je déteste ce mot, harkis, au lieu de français… parce qu’ils étaient et se voulaient français !) l’Espagne de Franco pour nos amis espagnols… mémoire courte, oui , parce que, beaucoup d’entre nous, sommes des descendants d’immigrés ( j’ai une grand-mère polonaise, par exemple), dois-je citer des noms d’immigrés français ? ( Sarkosi, Morano, Dati,Valau- Belcacem, El Komhry,  Hidalgo, Vals, et bien d’autres encore)

Comment peut-on affirmer sans vergogne que tous les musulmans ( par exemple) sont des délinquants ou des terroristes en puissance ? Parce que, par hasard, on aurait oublié que les terroristes récents qui ont empoisonnés notre société, étaient des « français de souche » ? Les Jean Marc Rouillan et tous ces connards des brigades rouges et autres mouvements dans tous les pays d'Europe? Les fous furieux du Heisel? Et, plus récemment,  un certain Anton BREVIC, un superbe facho norvégien ?  Et tous ces malades, qui, aux USA,  tirent sur leurs congénères étudiants, tous sont des bons chrétiens ( ou crétins si vous voulez). Et puis encore, que dire des extrémistes de tous bords : Parce que, des extrémistes il y en a chez les chrétiens et les nombreuses sectes d’obédience plus ou moins bibliques, chez les israélites (certains intégristes juifs refusent de serrer la main des femmes ! ) chez les musulmans il y a bien sûr, des sectes : salafistes,whahabites, chiites plus ou moins intégristes qui représentent un nombre important de membres, certes, mais qui ne sont pas, loin s’en faut, tous, des terroristes. Reconnaitre que certaines organisations prônent des idées inacceptables, lutter contre et combattre les idées liberticides ne pourra pas se faire en stigmatisant et en condamnant tous les membres d’une religion, mais au contraire, en intégrant et en aidant celles et ceux qui veulent lutter contre l’obscurantisme !

Et, c’est vrai que beaucoup de malades mentaux se réfèrent à des courants religieux, mais pas que :  Les massacres entre hutus et tutsis, les irlandais du nord qui se faisaient joyeusement sauter la gueule, les basques d’Iparétarak, les corses qui s’entretuent joyeusement, on oublie ? Mettons que un pour cent ( c’est probablement beaucoup moins ) des  « immigrés » posent problème. On peut sans crainte chiffrer à un pourcentage équivalent tous les malades mentaux qui sévissent chez nos citoyens gaulois : Les intégristes catholiques, les sectes en tout genre comme celle du temple solaire, qui ont assassinées des dizaines d’adeptes, les mafieux qui tuent et s’entretuent joyeusement en toute impunité ! Tiens ! les curés et les instits pédophiles, et les violeurs comme les  Dutroux ou Fourniret !   Et nos glorieux soldats qui violent des enfants au Centrafrique ! : Si ce ne sont pas des enfoirés bien de chez nous, c’est quoi ?

Et puis, mais ça, « ON » ne semble pas en avoir pris conscience : La grande majorité de ceux qui posent problème sont en fait des français uni-nationaux, nés et éduqués en France Ou encore, des ressortissants européens…Alors quand je lis des inepties du genre : « Il faut les déchoir de la nationalité », « qu’on les renvoie au bled »… « Il faut fermer les frontières » et autres conneries du même genre, ça m’exaspère.

Malheureusement, ces « terroristes » se déclarant inféodés à DAESH sont en fait des psychopathes minables, incultes, égarés et instrumentalisés par des manipulateurs pervers qui, eux, sont dangereux, qui, eux, ont un projet funeste  et totalement insensé, celui de créer le chaos dans le monde occidental, dans quel but ? Dans l’espoir fou de nous asservir, peut-être ? Je n’en sais rien !

Ce qui est vrai, c’est qu’il faut lutter contre tous les intégrismes : Empêcher un Tarik Ramadan par exemple,  de prêcher  et déclarer qu’il faut un moratoire sur la lapidation des femmes dans l’islam, (moratoire signifiant que l’on doit suspendre la pratique jusqu’à ce que l’autorité religieuse prenne une décision sur le sujet) ; Interdire les enseignements extrémistes juifs prônant l’interdiction de serrer la main d’une femme; reprendre le contrôle des enseignements créationnistes des écoles chrétiennes  intégristes et interdire ces enseignements dans le monde entier et particulièrement aux USA ; Expulser d’Europe les imams qui prêchent l’interdiction du dessin, de la musique et du chant, dans les mosquées ;  Refuser le voile islamique sur le territoire européen, et interdire les pratiques liberticides comme les mariages forcés, les mutilations diverses, l’abattage rituel hallal ou casher qui est contraire à nos mœurs et amène une souffrance intolérable aux animaux : Oui, totalement, de manière ferme, courageuse et efficace. Enseigner nos valeurs , imposer les droits de l’homme partout, oui, mais en intégrant plutôt qu’en excluant, sinon, je vous l’affirme, nous ne ferons qu’amplifier le problème.

De nombreux « immigrés » travaillent et, souvent, mieux que « ON » : il y a  parmi  « eux » d’excellent maçons ou peintres  portugais, algériens italiens ;  des médecins roumains, marocains, algériens ; des commerçants, des avocats, des journalistes et présentateurs télé, et même, ça c’est incroyable, des ministres !!!!

Par ailleurs, oui, il faut revoir la situation de l’aide sociale. Certains dénoncent, avec raison, des abus, d’une part, des injustices graves d’autre part et je suis en tête de ligne pour exiger de meilleures aides pour les ressortissants de notre pays, plus efficaces et mieux contrôlées.

Dans tous les pays ou les politiques sociales sont mal perçues par les gens, ceux-ci cherchent des boucs émissaires. Certains partis populistes surfent sur le phénomène en distillant des mensonges et en installant la haine et le repli sur soi ; Parce qu’ils savent que, si par malheur, ils arrivaient au pouvoir, ils ne feraient pas mieux, il est donc plus commode de faire porter la responsabilité sur « les immigrés »,  « les étrangers », « qui viennent bouffer notre pain » Ne vous laissez pas contaminer, je vous en supplie, pour notre bien, pour celui de nos enfants, apprenons à vivre ensemble, apprenons l'humanité.

Alain LEMONNIER. ( allias Alain ANDRE )